Comment a débuté votre collaboration autour de ce projet d’opéra?
En 2015, j’ai décidé d’écrire une nouvelle sur un robot et un être humain pris dans un conflit tragique et je l’ai appelé SLEEP*. Je l’ai lue pour la première fois en public lors de Resonance Reading Series à Montréal le 6 octobre cette même année. Elle avait reçu un très bon accueil. J’avais toujours prévu d’en faire quelque chose de plus car je sentais que l’histoire était forte et abordait des thèmes pertinents de l’actualité. Quand j’ai discuté de l’histoire avec Anthony [Green], il l’a aimée et a exprimé son intérêt pour la mettre en musique. J’avais déjà collaboré avec Anthony en tant que chanteur et compositeur dans le cadre de mon projet Fleurs rejetées.

* Lire l’original de SLEEP – la nouvelle

Parlez-nous du livret de cet opéra
Le livret suit l’histoire originale de très près. SLEEP a été conçu comme une sorte de point de vue contemporain sur le conte de fées – sauf qu’ici le miroir magique reflète les réalités contradictoires de deux individus qui se ressemblent. La fiction spéculative est un moyen très efficace de transmettre des récits qui traitent de la dualité, et l’utilisation d’un être mécanique (le robot) et d’un être organique (l’humain) dans mon couple ne tire pas seulement parti d’un scénario de science-fiction intemporel ; il illustre également les nombreux problèmes sociaux auxquels nous sommes confrontés aujourd’hui à travers les peurs de la mécanique et de l’organique.

Comment travaillez-vous avec le compositeur ?
Le livret est très proche de la nouvelle originale. J’ai cependant apporté quelques clarifications pour simplifier la manière dont la musique exprimera le sens du texte. Anthony et moi avons donc discuté du livret avant de le finaliser. J’ai adoré travailler avec Anthony parce que nos différents styles sont incroyablement compatibles. Son énergie est contagieuse et je suis moi-même assez énergique. La collaboration a été très intense et enrichissante. Anthony a ensuite créé la partition après que j’ai finalisé le livret. J’ai écrit beaucoup de chansons et de morceaux que j’ai mis en musique, mais je n’avais encore jamais demandé à quelqu’un de composer sur un de mes textes. C’était donc une expérience fascinante.

Votre instrument favori?
L’alto! Et la voix, bien sûr. Je suis une chanteuse après tout…

Dernier coup de cœur pour un disque, spectacle, expo, série ou film?
Star Trek : Deep Space Nine. C’est une série de science-fiction imaginative avec un équipage extrêmement intéressant à bord d’une station spatiale peuplée d’un certain nombre de personnages, du plus sage au plus bizarre. Cette émission traitait des conflits, de la paix, des différences culturelles, des découvertes scientifiques – cela a vraiment stimulé mon imagination. Il y a d’autres émissions de Star Trek et d’autres univers de science-fiction bien construits, mais le monde de Deep Space Nine est ma production télévisuelle préférée car il m’a montré comment un bon scénario de science-fiction peut fonctionner.

Un extrait de SLEEP sera présenté lors de l’événement Oper’Actuel – Works in progress 2019.
Deux représentations GRATUITES :
Samedi 16 mars, 20h
Dimanche 17 mars, 16h
Gesù-Centre de créativité
Infos – 514 861-4036
Événement facebook

Crédit photo : Georg Aufreiter

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s