WEB_lecteur
Extrait – La princesse blanche

Quels souvenirs de cette production ?
C’est le seul opéra que j’ai composé donc il compte beaucoup dans mon catalogue !

Quel était le contexte de la commande ? 
J’avais déjà écrit de la musique vocale pour Pauline Vaillancourt (Les grandes fontaines de Anne Hébert), elle a donc fait appel à moi pour mettre en musique des poèmes de Rilke.

Quels étaient les principaux défis ?
Le monde de l’opéra m’impressionnait un peu. Heureusement Pauline était là pour m’aider à naviguer dans ces eaux troubles.

Qu’avez-vous pensé du résultat ?
J’en était très heureux, la musique s’accordait bien avec les décors, la mise en scène.

Version anglaise

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s